ISSP Série de conférenciers - Dr. Pnina Geraldine Abir-Am - novembre 2017

L'Institut de la recherche sur la science, la société et la politique publique a eu le plaisir d'accueillir Dr. Pnina Geraldine Abir-Am, chercheuse résidente, WSRC, Université Brandeis, États-Unis, sur le campus de l'Université d'Ottawa, pour sa présentation sur les Femmes scientifiques des années 1970: une ego-histoire d'une génération perdue.

La conférence de Dr. Abir-Am a examiné la transition complexe et la résistance contre l'égalité des sexes dans les années 1970 en comparant les stratégies de survie des scientifiques nobelistes et des femmes qui abandonnent leurs études, qui étaient des collègues au département de biologie moléculaire de l'UC Berkeley. Un appel à l'ego-histoire met en évidence la transition subtile et continue de la discrimination sexuelle à l'époque et maintenant. L'exposé termine par les leçons tirées de cette étude de cas pour le débat mondial sur la représentation des femmes dans la science, qui a fait rage tout au long de l'année 2005. (Le débat a été suscité par le président de Harvard, L.Summers).


Mots d'ouverture

Ruby Heap, membre du groupe principal et du comité consultatif de l'ISSP, ainsi que Professeure d'histoire à l'Université d'Ottawa


Conférencier principal

Dr. Pnina Geraldine Abir-Am, chercheuse résidente, WSRC, Université Brandeis, États-Unis

Haut de page