Arthur I. Miller

Dr. Arthur I. Miller est Professeur émérite d’histoire et de philosophie des sciences à l'University College London . Il est fasciné par la nature de la pensée créative et notamment par la créativité en art et en sciences. Il est auteur de Einstein, Picasso : Space, Time and the Beauty that Causes Havoc, une œuvre qui a été nominée pour le Prix Pulitzer, et « Empire of the Stars » qui a été retenu pour le Aventis Prize for Science Books en 2006. Son œuvre la plus récente est Deciphering the Cosmic Numer The Strange Friendship of Wolfgang Pauli and Carl Jung », dont la version en livre de poche 137 : Jung, Pauli and the Pursuit of a Scientific Obsession a été publié en juillet 2010. Miller a obtenu son doctorat en physique de MIT. Il a été professeur à l’Université du Massachusetts et de l’Université Harvard. De 1991 jusqu’en 2005 il était professeur d’histoire et de philosophie scientifique à University College London, où il a fondé le département d’études en sciences et en technologie. Il a donné des conférences et a produit des œuvres de manière exhaustive sur l’histoire et la philosophie de la science et de la technologie du dix-neuvième et du vingtième siècles, de la science cognitive, de la créativité scientifique et de la relation entre l’art et la science.

Haut de page