Aider les sociétés à faire face aux risques climatiques en cascade, au-delà des frontières géopolitiques : étude de car sur l'Arctique (simulation interactive de politiques)

À propos de l'événement

Le lundi 16 novembre, à 8h30, l'ISSP, le Centre for Systems Solutions et le International Institute for Applied Systems Analysis ont organisé la simulation sociale interactive Adapter la science, la société et les politique aux grands défis de notre époque dans la Conférence sur les politiques scientifiques canadiennes 2020.

Les impacts du changement climatique sont à la fois mondiaux et régionaux et ne s'arrêtent pas aux frontières géopolitiques. Les sociétés, cependant, réagissent de manière très géopolitique, ayant souvent une meilleure compréhension de l'impact du changement climatique sur leurs régions géopolitiques sans avoir une vision aussi claire de la manière dont les facteurs de stress externes joueront et influenceront les résultats locaux.

Cette session utilisera une simulation de politique en tant que fondation internationale / transfrontière, ancrant les participants dans une situation complexe du monde réel en temps opportun où ils pourront explorer comment les impacts du changement climatique (Arctique) à l'échelle mondiale se produisent au-delà d'une région géopolitique, ainsi réponses à ces impacts, pourraient se répercuter dans son espace géopolitique.

Les organisateurs


Nicole Arbour, Directrice des relations extérieures, IIASA

 

 

 

 


Brendan Frank

Brendan Frank, Associé principal de recherche principal, ISSP, uOttawa

 

 

 

 


Monica Gattinger

Professeure Monica Gattinger, Directrice, ISSP; Professeure titulaire, École d'études politiques, uOttawa

 

 

 

 



Tim Giger, Expert en durabilité, Centre for Systems Solutions (CRS)

 

 

 

 



Piotr Magnuszewski, Chef de programme, Centre for Systems Solutions

 

Haut de page