L’événement commémoratif D. Allan Bromley

Capitol, Washington D.C.

L’événement commémoratif annuel Bromley fournit aux étudiants aux études supérieurs avec l’occasion de rencontrer et échanger des idées avec des conseillers de politique de science et technologie (S&T) supérieurs provenant d’une multitude de pays, secteurs et niveaux de gouvernement.

À propos de l'événement

Fondé en 2005, l’événement a commencé en tant que collaboration entre l’Université d’Ottawa et George Washington University. Il implique des étudiants du Canada et des États-Unis avec l’événement qui alternait chaque année entre Ottawa et Washington, D.C.

L’activité principale de chaque événement Bromley est la conférence Bromley, présenté par un leader en politique de S&T.

 

L’origine et le futur de l’événement commémoratif Bromley

John de la Mothe

Allan Bromley était dédié à la politique de science aux États-Unis, mais il a conservé ses relations avec le Canada, son pays de naissance. Au moment du décès de Dr Bromley, Dr John de la Mothe, une chaire de recherche canadienne et professeur à l’Université d’Ottawa, a reconnu le besoin d’avoir un lien spécial de politique de science entre les capitaux respectifs du Canada et des É-U. Avec l’appui de Dr Nicholas Vonortas, ce projet a été développé en un échange entre les deux capitaux. Avec ses connaissances et son initiative, Dr la Mothe a assuré un hommage spécial à son collègue et mentor, Allan Bromley. John de la Mothe est décédé soudainement en 2007.

L’événement est maintenant géré par le bon ami de John, Paul Dufour, chercheur affilié à l'ISSP et professeur auxiliaire.

 

D. Allan Bromley

D. Allan Bromley

D. Allan Bromley

Allan Bromley, l’un des plus grands physiciens nucléaires du monde, est né en 1926 à Westmeath, en Ontario, et était diplômé de l’Université Queen’s et de la University of Rochester. M. Bromley a siégé au conseil scientifique de la Maison-Blanche sous le président Reagan et a été le premier titulaire du poste d’adjoint au président en science et technologie rattaché au Cabinet de 1989 à 1993, sous l’administration de George H.W. Bush. Il a en outre présidé l’American Association for the Advancement of Science et a remporté la National Medal of Science, la plus haute distinction scientifique décernée aux États-Unis. D. M. Bromley est décédé en 2005.

Pour plus de renseignements sur la vie de D. Allan Bromley, une biographie a été publiée par le National Academy of Sciences.

Haut de page