Réseau SSP

En avril 2011, l’Institut de recherche sur la science, la société et la politique publique (ISSP) a réuni plusieurs centres d’expertise pour créer le Réseau de la science, la société et la politique (SSP) de l’Université d’Ottawa. Certains centres se trouvent sur le campus, tandis que les autres sont des organismes externes ayant une importante présence à l’Université d’Ottawa. Dans les deux cas, puisque ces centres font partie intégrante du Réseau, ils visent à appuyer et à relier les activités des membres et à renforcer la capacité de l’Université dans les études en sciences et technologie. Les membres du Réseau s’intéressent surtout aux implications éthiques, juridiques, de gestion et sociales des sciences de pointe et des technologies naissantes.

Outre l’ISSP, les entités suivantes sont actuellement représentées dans le Réseau :

Le Centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d’Ottawa

Le Centre de recherche en droit, technologie et société a pour but d’étudier, d’analyser et de mieux faire comprendre les relations entre le droit, la technologie et la société. Consacré en parts égales à la recherche, à la formation et à la transmission des connaissances, le Centre regroupe des professeurs et des chercheurs universitaires autonomes dont les travaux sont axés sur divers sujets liés à ces thèmes. Vous pouvez consulter le site Web du Centre ici.

Le Centre est représenté par la directrice exécutive, Madelaine Saginur.  

Le Laboratoire Emerging Technologies and Innovation Management 

Le nouveau Laboratoire Emerging Technologies and Innovation Management de l’Université d’Ottawa réunit des chercheurs qui se servent de logiciels de modélisation et de statistique dans un environnement multidisciplinaire pour faire face au complexe problème qui consiste à déterminer la façon la plus efficace d’utiliser les innovations. Les travaux effectués au Laboratoire aident les entreprises et les organismes dans divers domaines de la gestion de l’innovation et de la technologie, notamment la prise de décisions, la planification des politiques et les pratiques exemplaires, à exploiter au maximum les innovations mises au point.

Le Laboratoire est représenté par le directeur, Jonathan Linton.

La Chaire Loeb et Consortium de recherche (CLCR).

La Chaire de dons d’organes et de tissus (OTD) à l'Université d'Ottawa est le premier de son genre dans le monde. En collaborant avec les organisations existantes, la Chaire de Loeb et Consortium de recherche (CLCR) représentant les domaines du droit, de religion, d'éthique, de la technologie biomédicale, médecine, soins infirmiers, la société, la philosophie et la politique publique, fournit une approche innovante pour l'étude des requêtes globales, obstacles et barrières entourant de dons d’organes et de tissus. Vous pouvez consulter le site Web du Centre ici.

La CLCR est représentée par le titulaire, Sam D Shemie MD, et la coordinatrice du  programme,Paulina Mirsky.

L’École de science informatique et de génie électrique (SIGE) de l’Université d’Ottawa

L’École de SIGE est le centre de recherche et d’enseignement de l’Université d’Ottawa dans tous les domaines touchant l’informatique, les ordinateurs et les communications. Il offre quatre principaux programmes de baccalauréat et accueille plus d’un millier d’étudiants. Les travaux de recherche de pointe, effectués dans les 15 domaines de recherche de l’École, sont financés au moyen de subventions et de marchés se chiffrant à plusieurs millions de dollars, et l’École entretient d’excellentes relations avec de nombreuses entreprises locales. Vous pouvez consulter le site Web de l’École ici.

L’École de SIGE est représentée par Emil Petriu (en anglais seulement).

Groupe de travail sur l’égalité entre les sexes, les sciences et la technologie

Ce nouveau groupe de travail est représenté par Ruby Heap.

Le Foresight Synergy Network (FSN)

Le FSN est un réseau de professionnels intéressés par l’application pratique des outils et procédés de prévision utilisés afin de mieux anticiper et comprendre les incertitudes du futur. L’attention du FSN est en particulier portée sur la collaboration et la réflexion intersectorielle entreprises par le public, les universités et les membres de l’industrie afin de s’aligner sur des buts communs.

Le FSN est représenté par Jack Smith.

Technovation: The International Journal of Technological Innovation, Entrepreneurship and Technology Management

Technovation est une revue à comité de lecture qui publie des articles sur toutes les facettes du processus d’innovation technologique, de la conceptualisation d’un nouveau produit ou processus technologique à l’utilisation commerciale. De plus, la revue comprend des études de cas illustrant la façon dont l’innovation se produit de points de vue opérationnel et technique ainsi que des examens et des analyses des politiques gouvernementales et industrielles qui freinent ou stimulent l’innovation technologique. Vous pouvez consulter le site Web de la revue ici (en anglais seulement).

Technovation est représentée par le rédacteur en chef, Jonathan Linton.

International Journal of Technoethics (IJT)

L’International Journal of Technoethics est une revue à comité de lecture qui présente des travaux de recherche sur l’effet de l’éthique dans les avancées et les applications technologiques, que ce soit dans des domaines de recherche existants ou nouveaux. Elle publie des travaux de recherche empirique, des études théoriques, des méthodes novatrices, des applications pratiques, des études de cas et des critiques de livre. Vous pouvez consulter le site Web de la revue ici (en anglais seulement).

L’IJT est représentée par le rédacteur en chef, Rocci Luppicini.

Haut de page